Association Française de l'Ondulée

Photos

Zone de Texte: Matériels
Zone de Texte: Le Standard#
Zone de Texte: Maladies - Soins
Zone de Texte: La Génétique
Zone de Texte: Elevage

La perruche ondulée

Peu courante dans nos élevages amateurs, la gale peut être parfois observée  dans des animaleries mal surveillées.

 

             Contrairement à ce que certains pourraient croire, la gale est provoquée par un acarien et non par un virus ou autre microbe. Ces "charmantes" petites bêtes microscopiques aiment se glisser :

· sous les écailles des pattes on observe des dépôts blanchâtres qui, en proliférant, vont soulever les écailles qui paraissent alors augmenter de taille. L'oiseau peut alors se trouver gêné dans ses mouvements mais sa santé n'est pas en danger.

· plus graves sont les lésions qui peuvent apparaître sous la peau au niveau du bec et s'étendre à la tête sous forme de croûtes assez épaisses. Elles s'y reproduisent très vite et forment des croûtes purulentes. Non soigné à temps, l'oiseau peut en mourir du bec et de la tête.

             Il est donc recommandé instamment de bien passer l'inspection de vos oiseaux très souvent durant la période de reproduction, pendant le séjour en volière et quelques semaines avant un concours afin d'avoir le temps d'entreprendre des soins.

             La gale se soigne très bien à condition toutefois de ne pas se laisser déborder. Elle se transmet très rapidement par contact entre les oiseaux ou par le matériel (mangeoires, perchoirs, nids, etc.).

 

Plusieurs solutions de traitement :

 

La gale se traite facilement avec des produits anti-gale du commerce : ces produits de consistance huileuse étouffent les acariens et deux applications en 10/15 jours suffisent généralement à s’en débarrasser.

· avec des produits efficaces, les insecticides à base de Lindane ou de Carbaryl,

· une solution plus contraignante et longue consiste à enlever chaque jour la croûte (mettre des gants) et badigeonner les endroits infectés avec une solution de Benzyl benzolate et ce pendant 3 semaines",

· enfin, une autre possibilité : l'IVOMEC. C'est une solution antiparasitaire injectable pour les bovins !
Le traitement chez les oiseaux consiste simplement à mettre une goutte de ce produit sur la peau de la nuque. On peut également enduire très légèrement les parties atteintes. Ceux qui l'utiliseront pour la première fois seront surpris de l'efficacité et de la rapidité d'action de ce traitement. Si vous traitez vos oiseaux avec IVOMEC vous n’aurez pas d’attaque de gale. Précisons encore que ce produit a un effet préventif contre tous les parasites.

 

             N'hésitez pas d'isoler les oiseaux malades et de désinfecter la cage (et tout le petit matériel) dans laquelle les oiseaux ont séjourné.